Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ŒUVRES D’ART DE SAINT-CYPRIEN … UNE INCROYABLE FARCE !

Publié le par pugnace

Que le grand crique te croque !

Que le grand crique te croque !

Dans notre article du 14 décembre 2018, sous le titre,

 

Œuvres d’art de SAINT - CYPRIEN

Nous dénoncions : 

Un passage en force au mépris de la loi

Un brouillage de  chiffres.

Une gabegie financière.

Des contribuables floués par les mensonges du Maire.

Ajoutons, aujourd’hui, la stupéfiante démission des institutions de contrôle !!

Nous vous invitons à (re)lire cet article (et les précédents) sur cette affaire :

L’opacité dans cette cession décidée et engagée par le Maire seul, avant même la consultation du conseil municipal, est lourde :

  • lourde de suspicions sur les conditions de mise en vente ;
  • lourde de certitude sur la forte perte financière pour la ville.

Décembre 2018 – Décembre 2019

Les ventes à la sauvette se poursuivent !

Le Conseil municipal l’apprend à la lecture du compte-rendu des décisions du maire faite en fin de séance du 16 décembre 2019.

Deux nouvelles ventes « annoncées » les 19 décembre 2019 (pour les arts premiers) et le 12 décembre 2019 (pour l’art d’Asie) … nous ne sommes plus à une post information prêt !

 

Cyprianais, il est l’or, il est l’or de vous réveillor !

 

Nous vous livrons la prose du maire remise à « son » assemblée. A vos calculettes et décryptage ! En l’absence de commissions et d’explications fournies par le maire et son équipe de génies (Sic), chacun d’entre vous pourra s’essayer à la recherche du trésor perdu et nous en faire le retour.

Compte-rendu des décisions du maire

Combien d’œuvres vendues l’an passé ? Quelles œuvres ? Combien d’œuvres vendues le 12 décembre de l’an 2019 ? Quelles œuvres d’Asie ?

Sur le calcul de la prestation de ces deux nouvelles ventes aux enchères non finalisées – 33 640 € - ??? Etrange, vous avez dit étrange … on nous indique un montant avant que la vente ne soit effectuée ??? Passons … Le maire doit être satisfait, cela lui assure un petit tiers de sa location de loge à l’USAP … ça vaut bien quelques Netsuke !

Pauvret … il va tout de même lui manquer quelques sous, car a-t-il pensé aux frais à venir de garde-meuble et enlèvement des stocks par ses propres moyens à l’échéance du 31 décembre 2019 concernant les œuvres non vendues ? L’opérateur choisi par ses seuls soins, lui, y a pensé.

Bien imprudent ce maire qui a fait procéder à la mise en dépôt à la Maison de vente MILLON de « 83 pièces dès le 20 décembre 2016 » puis l’envoi à ce même opérateur « des autres pièces le 17 octobre 2017 ». Voilà bien de quoi démontrer une fois de plus le flou artistique des inventaires (« autres pièces »), et la réalité d’une cession décidée et engagée par le maire avant même la consultation du conseil municipal qui n’a été convoqué pour en débattre que le 26 octobre 2017 !

A Saint-Cyprien, tout est possible par la grâce du maire et le silence des autorités de contrôle … et de justice !

Alors oui ! La Farce de Maître Del Poso est digne de la fable … Perrette et le pot au lait … et les bons contribuables, une fois de plus, en seront pour leur cruche !

 

     

 

 

A SUIVRE ...

 

 

 

Commenter cet article

FOURNOLS 18/12/2019 09:16

Comme il nous est agréable de nous faire voler comme au coin d’un bois !!!!!!!!!

. 18/12/2019 07:56

source compte 2161 : "data.économie.gouv.fr "

pugnace 18/12/2019 15:41

Merci, nous consultons ...