Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un contribuable désinformé fait un citoyen électeur trompé … La DETTE DEL POSO

Publié le par pugnace

NON THIERRY DEL POSO N’A TOUJOURS PAS RḖDUIT LA DETTE* ! IL L’A MÊME RḖ AUGMENTḖE

Les Comptes et budgets de la commune de Saint-Cyprien sont au rouge ! Des millions envolés au nez et à la barbe du con…tribuable électeur …

Encours de la dette en 2017

 33 778 000 €

Encours de la dette en 2018  33 169 000

Derniers emprunts connus - Délibération du 14 mars 2019 - BUDGET PRIMITIF 2019 : Emprunt : 1 650 000 en 2019 ; 1 500 000 en 2018.

Soit un endettement communal en mars 2019 de 34 819 000 !

34 819 000 est le montant restant dû après remboursement naturel de l'annuité obligatoire de la dette pour l'année 2018 qui était de 2,881millions. (chiffres mis à jour en octobre 2019 par Bercy Finances pour l'année 2018)

Saint-Cyprien dans le rouge vif !

Saint-Cyprien dans le rouge vif !

Sur les dernières données officielles publiques disponibles : Année 2017

Les chiffres qui suivent sont extraits des informations sur les comptes et les finances de la ville Saint-Cyprien. Les comptes 2018/2019 n’ont pas été communiqués aux divers sites officiels d’information financière accessibles au contribuable lambda ! 

Cette fiche d’information synthétique présente une partie des comptes et de la situation financière. Les données présentées sont des données en Euro par tête d’habitant ce qui permet de comparer Saint-Cyprien à la moyenne de la strate (classification de la Direction Générale des Collectivités Locales regroupant les communes de taille et de fiscalité similaire).

Chiffres pour l'année 2017 ... à réviser à la hausse !

Chiffres pour l'année 2017 ... à réviser à la hausse !

*Situation

Les couleurs affichées permettent d'avoir une vision rapide de la performance de la commune par rapport à la moyenne de la strate.

  • E Lorsque la performance de la commune est inférieure de plus de 20% à la moyenne de la strate, nous affichons un feu rouge.
  • D Si la performance de la commune est comprise entre -10% et -20 % par rapport à la moyenne de la strate, nous affichons un feu orange.

Impôts locaux : Il s'agit de la part des impôts locaux (taxe habitation, taxes foncières…) qui sont reversées dans les comptes de la commune.

Investissements : Ce sont les dépenses des communes qui ont un impact sur le patrimoine des communes, on y retrouve les constructions d'équipements par exemple.

Emprunts souscrits : Ce sont les nouvelles dettes souscrites par la commune au cours de l'année concernée

Évolution de la dette : Ce ratio calculé par Décomptes Publics, analyse l'évolution sur les 3 dernières années de la dette de la commune.

•	La dette à fin 2017 est supérieure de 271,40% à la moyenne de la strate.

• La dette à fin 2017 est supérieure de 271,40% à la moyenne de la strate.

Les chiffres eux ne mentent pas ! Ces chiffres et ces courbes ne sont pas le fruit de notre invention malveillante. Ils émanent du site PROXITI qui n'a aucune connivence avec Mosaïque.

Pour résumer le vrai que l’on ne peut cacher indéfiniment : nous avons 6 feux rouge et 1 feu orange !

  • La dette à fin 2017 est supérieure de 271,40% à la moyenne de la strate.
  • La dette de Saint-Cyprien a augmenté de 1% sur les 3 dernières années, là où la dette de la moyenne de la strate a diminué de 5,19%
  • La pression fiscale qui indique si la commune est plus ou moins fortement imposée, est supérieure de 17,30% à la moyenne de la strate.

Des données arrêtées en 2017 auxquelles on doit ajouter au moins 3 150 000 euros d’emprunts pour l’année 2018 et le premier trimestre 2019 ! Soit une dette communale de 36 928 000.

Lors des élections municipales de 2014 Thierry Del Poso clamait faussement avoir diminué la dette héritée de la municipalité « Bouille » de 17 millions d’euros. Un gros mensonge de plus puisqu’en réalité la dette s'était réduite toute seule, du seul fait du paiement par le trésorier des annuités dues par la ville de 52 461 567 - 37 281 704 soit 15 179 863 euros.

Aujourd’hui qu’en est-il ?

  • Décembre 2013 la dette communale est de 37 281 704€
  • Mars 2019 la dette communale est de 34 819 000€

Un différentiel de 2,4 millions ... Nous sommes toujours quasiment au même niveau d’endettement qu’en 2014 ! Ce qui veut dire que durant tout son second mandat, Thierry Del Poso a versé d’une main les annuités obligatoires de remboursement de la dette et a continué de creuser cette même dette de l’autre main. Pour l'année 2018, le total de l'annuité de remboursement est de 2,881 millions mais il ré emprunte 1,5 million, soit un peu plu de la moitié de ce que nous avons remboursé. Pour la période 2014 - 2018, sur la base d'un taux d'annuité annuel revu à la baisse, de l'ordre de 2,8 millions (il était de 4,112 en 2013) - ce qui a pour conséquence de rallonger le temps de remboursement - le seul jeu de l'amortissement annuel s'il avait été respecté aurait dû rabaisser la dette fin 2018 à 25 800 000 euros. Un trou de 10 millions d'euros et bien entendu aucun effort politique pour réduire la dette. Le patrimoine de Saint-Cyprien a fondu mais cet appauvrissement n'a pas été affecté au désendettement (relatif)  puisque celui-ci s'est fait automatiquement.

Où sont passés nos sous ? Dans un nouveau gymnase ? Dans une mirifique clinique pour sportifs de haut niveau ?   

Vous m'avez voulu, vous m'avez eu  et vous l'avez dans le ...

Vous m'avez voulu, vous m'avez eu et vous l'avez dans le ...

Une DETTE DEL POSO ré augmentée et ce malgré + 7 % d'impôts pour les contribuables (Mosaïque proposait – 2%, soit un écart de 9% !). Une dette Del Poso ré augmentée avec toujours plus 140 % d'indemnités pour le maire, ses adjoints, et ... des horodateurs pour ses administrés . Une dette ré augmentée en dépit du bradage des œuvres d’art et de notre patrimoine foncier !

Une DETTE DEL POSO communale à laquelle s’ajoute la DETTE DEL POSO Intercommunale SUD ROUSSILLON portée dès 2016 à 12,44M€ (2016, date des dernières données relevées par la Chambre Régionale des Comptes).

Extrait du rapport de la Chambre régionale des Comptes adressé au Président de Sud Roussillon le 9 juillet 2018 :

Rapport d’observations définitives n°GR/18/1284 du 9 juillet 2018 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES SUD ROUSSILLON

"La chambre régionale des comptes Occitanie a procédé, pour les exercices 2012 et suivants, au contrôle de la gestion de la communauté de communes Sud Roussillon, qui regroupe six communes et compte en 2016, 21958 habitants, dont 48% sont domiciliés à Saint-Cyprien, la commune-centre. Le contrôle de la chambre a principalement porté sur les compétences exercées, la fiabilité des comptes, la situation financière, le tourisme, les déchets et les ressources humaines

Le niveau d’endettement - L'encours de dette du budget principal progresse de 2,1% par an en moyenne, et atteint 12,44M€ en 2016. Le recours à l’emprunt s’est intensifié en 2015-2016, période où le groupement a contracté 64% des emprunts de la période (3,01M€). "

 

PAYONS … PAYONS …

POUR UNE GESTION AVEUGLE /

AU DOIGT MOUILLḖ ! 

AVEC TOUJOURS MOINS DE SERVICE PUBLIC

Nous y reviendrons dans un prochain article !

 

Pour Rappel :

Commenter cet article